Bientôt un album inédit de Jimmy Page en... 1961 ?

Publié le par Daniel LESUEUR

    C'est un sujet brûlant, totalement d'actualité...

Dès 1959, Jimmy Page osa se produire dans des dancings de Epsom où il résidait, comme ceux de Ebisham Hall et Purley's Orchid Room, des lieux privilégiés où l'on pouvait écouter de la musique live et où garçons et filles pouvaient se rencontrer son être chaperonnés par leur parents, leur grand' frère ou leur grande-sœur. C'était... bien, mais il y avait mieux : les concerts du week-end qui se tenaient aux Bains d'Epsom où il avait pu admirer et observer attentivement le futur célèbre chanteur Chris Farlowe avec son groupe The Thunderbirds qui raconte en rigolant :

- « Ouais, à Epsom, j'ai connu Jimmy quand il n'était encore personne ! Le p'tit gars s'installait sur un côté de la scène et écoutait. J'insiste : il écoutait vraiment. Il adorait écouter mon guitariste Bobby Taylor. Alors il restait là à le regarder jouer. Et puis un soir il s'est présenté, un truc du style « Je m'appelle Jimmy Page, je suis guitariste et je trouve que votre groupe est vraiment bien ». C'est comme ça que j'ai fait sa connaissance. »

Lorsque Jimmy découvrit Chris et son groupe, ils se produisaient depuis déjà un an : « Pour moi, c'était la meilleure formation du sud de l'Angleterre », dira-t-il. Et l'une des deux seules à posséder une Fender Stratocaster, l'autre étant The Shadows. Jimmy admirait autant la guitare que le guitariste !

À chaque rencontre avec les Thunderbirds, Jimmy ressentait de plus en plus intensément l'envie de faire partie de l'aventure : « J'étais pieds et poings liés par le rock'n'roll. Il m'avait envoûté, le mal était fait ! »

Son chemin croiserait celui de Chris Farlowe encore souvent, leur collaboration s'étoffant au fil des décennies, la première remontant à 1961 :

- « J'ai mené mes The Thunderbirds en studio et nous avons enregistré un album de douze titres de jazz et de rock'n'roll qui n'est jamais sorti. Jimmy jouait dessus, et il avait vraiment pris son pied car il s'agissait de morceaux que personne d'autre ne jouait à l'époque. Il m'a téléphoné début 2015 manifestant son intention d'enfin faire sortir ce disque. Attendons de voir ce qu'il va se passer... »

 

 

 

Publié dans musique, PEOPLE

Commenter cet article