Lettre ouverte à Vincent LINDON

Publié le par Les auteurs libres

Enfin une graine qui lève…

Enfin une voix qui s’élève contre la dictature du profit au détriment du bon sens…  de la dictature de la corruption sur l’honnêteté…  

La vie vaut mieux que l’argent

Enfin le texte que je rêvais d’écrire depuis plus d’un demi-siècle, depuis la faillite de Mai 68. Faillite, oui, reprenons ce mot tant en relation avec le fric…  

La faillite de Mai 68…

L’échec des belles idées face à la société de consommation, à la recherche du « toujours plus » qui a transformé, à coups de « pouvoir d’achat », la société de consommation en société du gaspillage… Du gaspillage, du pillage de la terre nourricière et du pourrissement de la société.

Un immense bravo, monsieur LINDON…

Un immense merci aussi, à titre personnel, car votre merveilleux texte hugolien  aux accents de révolte et d’humanisme, me permet de balayer les miens, petit écrivaillon de la « France d’en bas », dont les billets, fort peu lus, s’égrainèrent jour après jour,  année après année, au fil du temps et des événements. Tout ce que j’ai pu écrire précédemment se retrouve dans vos merveilleuses pages.

Un immense bravo, donc, monsieur LINDON, de pouvoir, avec autant de clairvoyance, également balayer les tonnes d’âneries et de mensonges que beaucoup gobent depuis des décennies, et surtout depuis deux mois…

Certains, comme moi, étaient à l’affût, attendaient désespérément… que quelqu’un ait le courage de dire haut et fort ce que nous, les anonymes, pensons en notre for intérieur.

 Nous sommes prêts…

D’autres dont vous aurez éveillé la conscience, vont se ressaisir...  Car dans le concert des « y a qu’à » et des constats tardifs, personne… PERSONNE n’avait avancé de solution(s). Vous êtes le premier à faire des PROPOSITIONS… et pas des propositions « en l’air » ni opportunistes. Vos propositions sont réalisables. Alors réalisons-les… et VITE : dans deux ans jour pour jour c’est à nouveau un match nul de chez nul : encore Macron et Le Pen. Il est temps de balayer la gadoue… et de préférence à l’aspirateur car mai 2022 c’est demain… La catastrophe déjà enclenchée va se transformer en monstruosité, elle arrive à grand pas... Ressaisissons-nous enfin…

Daniel LESUEUR, sur wikipedia

cliquer LIEN VERS L'APPEL DE VINCENT LINDON

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article