Prélèvement à la source. And the winner is...

Publié le par Les auteurs libres

Je me demande si le prélèvement à la source ne va pas déclencher un véritable séisme sociétal. Tous les gens que je connais sont comme moi plutôt "France d'en bas" : ni épaves de la société, ni "premiers de cordée millionnaires". Tous, dès le début du mois, ont déjà tout dépensé leur salaire du mois : loyer, EDF, téléphone, voiture, nourriture... et puis, on a beau être de la France d'en bas, on aura quand envie d'aller une fois au cinéma ou de s'acheter un livre... On aura peut-être besoin d'acheter une paire de chaussures neuves...

 Le 31 du mois il ne reste plus 1 seul centime, et ils savent que le salaire du mois d'après - déjà grignoté grâce au découvert - ce sera pareil. Alors si à partir de janvier 2019 ils ont environ 200€ en moins, comment pourront-ils y faire face ? Depuis la généralisation du crédit - environ 1968 - tout le monde ou presque a pris l'habitude de vivre "à chrome" sans ne plus gérer son budget.

Le grand gagnant ne va-t-il par être la banque, le petit découvert habituel devenant désormais un grand découvert... qui, dès lors - impossibilité de rattraper son retard - deviendra habituel lui aussi ?
Qu'en pensez-vous, chers lecteurs ?

Publié dans Société

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article