Manif' pour tous ? Laissez-moi rigoler !

Publié le par Daniel LESUEUR

   Rien n'est plus inégalitaire que les manif...

Lorsque la Poste est en grève, je suis emmerdé : je ne reçois pas mon courrier (à part - curieusement - les impôts, les factures d'eau, de gaz, d'électricité)...

Lorsque les routiers sont en grève, lorsqu'on bloque les accès aux raffineries, les Français sont globalement emmerdés (ils sont "PRIS EN OTAGES" !)

Lorsque mon boucher fait grève, c'est lui qui est emmerdé car je vais chez son concurrent

- Lorsque les étudiants manifestent, c'est mai-68...

Oui, mais deux catégories de Français n'ont pas accès à la grève : les retraités, parce qu'ils ne foutent plus rien (à moins que, pour faire grève de la retraite, ils aillent en masse chercher du taf' chez Pôle Emploi) et... les garçons coiffeurs.

Les garçons coiffeurs...

Existe-t-il corporation plus douce, plus calme que celle-là ? Toujours polis, toujours prêts à vous parler, quelle que soit votre préférence, du prix du café qui ne cesse de monter, d'un cyclone sur les Nouvelles-Hébrides ou du départ du FN de Florian Philippot tout en se foutant complètement de tous ces sujets, les garçons coiffeurs sont la crème de notre société. C'est bien simple, avant d'être con, Laurent Ruquier était garçon coiffeur ; avant d'être acteur, Fabrice Luchini était garçon coiffeur. Or, depuis mai 68 et la mode des cheveux longs, la corporation des garçons coiffeurs a beaucoup souffert (pardon, excusez-moi, il faut dire "perdu de son pouvoir d'achat").

Et pourtant, qui a entendu parler des  manif' de garçons coiffeurs ? Iraient-ils jusqu'à déverser des tombereaux de cheveux devant la préfecture, ou de la gomina sur l'autoroute, qu'ils ne seraient pas plus entendus. Mais ils ne le feront pas, car...

Les garçons coiffeurs manifestent DANS L'ORDRE, dans LA DIGNITé ET DANS LE CALME de manière à ne pas déranger les Français. Alors, ce soir, lorsque vous rentrerez chez vous, empruntant le même parcours que, ce matin, la CGT ou autre, ayez une pensée émue pour les garçons coiffeurs si, d'aventure, vous voyez sur la voie publique un peigne ou des bigoudis... Pensez que ce sont les seules armes, et les plus violentes dont disposent les garçons coiffeurs pour ériger des barrages, bloquer les route, EMMERDER LA FRANCE...

 

Publié dans Société et modes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article