Les Anglais ne sont pas contents du DAB

Publié le par Daniel LESUEUR

Les Anglais ne sont pas contents du DAB

Malgré toutes ses promesses, le DAB (Digital Audio Broadcasting) semble être un échec, au moins en Grande-Bretagne où les auditeurs, consternés, constatent que les interférences et les coupes dans les diffusions sont plus fréquentes qu'avec l'ancien système. On ose même employer le terme de désastre...

Interférences...

Si ces interférences ne concernaient que les radios entre elles, ce serait un moindre mal... mais la radio digitale - on ne rit pas ! - au foyer interfère avec les fours à micro-onde et les téléphones portables ! Vous voulez réchauffer un plat de lasagnes et à la place vous entendez la BBC (non, là, je pense que j'exagère)...

En voiture

En Grande-Bretagne, un tiers des voitures qui sortent de l'usine sont équipées de l'équipement DAB qui, en théorie, doit remplacer les équipements actuels. Ceci signifie que près de 70% des nouvelles voitures obligent l'acheteur à le faire installer, ce qui coûte au minimum 50 £ mais le plus souvent jusqu'à trois ou quatre fois plus. Or les anglais restent attachés à la FM et à l'AM... que le gouvernement menace de totalement faire disparaître dans les années à venir

Certains Anglais cyniques ont remarqué qu'il était finalement plus facile d'envoyer un engin spatial sur Pluton que de faire fonctionner correctement un émetteur de radio.

Publié dans radio

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article