Touche pas à ma banane !

Publié le par Daniel LESUEUR

Touche pas à ma banane !

Dans JAMAICA, un livre à paraître au printemps chez l'éditeur Camion Blanc, l'auteur Yannick Maréchal nous conte l'histoire d'une chanson pas ordinaire !

« Don't Touch Me Tomato » est un standard traditionnel où la métaphore est aisée et qui donna le « Tomato Version » de Tommy Mc Cook et le « Touch Dub » des Supersonics.

Ce titre, qui est devenu un standard du Ribald Calypso (équivalent du Rude Reggae), a été composé en 1959 par deux Français, Henry Lemarchand pour les textes et Joe Bouillon pour la musique, dans un style Calypso, très populaire en ces années-là en France.

Il fut interprété sous le titre, « Touchez Pas Mes Tomates », pour la toute première fois en 1959 lors du super show à l'Olympia, Paris Mes Amours, de la grande Joséphine Baker, où pour l'occasion elle était déguisée en marchande de fruits et légumes avec la charrette typique qui va avec. Elle le rechanta par la suite en anglais dans sa revue de 1964 où elle lançait sa marchandise en chantant au public.

La chanson traduite en anglais parut en disque chez RCA en 1959. Elle connaît immédiatement un succès exponentiel, au point d'être reprise par la suite par de grands artistes de Calypso et Mento des Caraïbes, notamment par The Wrigglers (un groupe où officiait Ernest Ranglin à la guitare et le percussionniste et chanteur Denzil Laing), Lord Foodoos avec « Don't Touch Her Tomato », George Symonette, Lord Lebby, The Jolly Boys avec « Touch Me Tomato » ou la populaire Mary Bryant (auteur du célèbre « Don't Touch My Nylon ») dont la version paraît en 78 tours sur le label Lyragon (avec Bertie King au saxophone alto!) sous le titre « Tomato », une chanson incluse sous une pochette très explicite (où figure une tomate à la forme parfaite) sur la compilation Don't Touch Me Tomato parue aux USA.

Un légume qui allait concurrencer un fruit !

Dans les titres les plus célèbres de Ribald Calypso, la banane, déjà célébrée avec succès avec les titres explicites : « Banana » des Pyramids, « Give Her Banana » de Tony Johnson & His Carousel Band, « Green Banana » de Laurel Aitken, « Banana » des Astronauts ou « Banana Throat Song » de Judge Dread. . .

Cedella Booker, la mère de Bob Marley, rapporta que « Don't Touch Me Tomato » fut la première chanson qu'elle entendit chanter par son jeune fils.

Publié dans musique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article