Un site à découvrir : Monsieur Vintage.com : n’oubliez pas que le passé a de l’avenir !

Publié le par Daniel LESUEUR

En toute modestie (!) je dirais que "les grands esprits se rencontrent" ou sont appelés, un jour ou l'autre, à se rencontrer. Ma découverte de la semaine est le site vintage.com... qui n'est pas, pour nous, un site concurrent, mais un site complémentaire et ami. Sa démarche va dans le sens de la nôtre lorsque nous avons fondé "Les Auteurs libres". Laissons le concepteur nous le présenter sans changer un mot :

Le site Monsieur Vintage vient d’ouvrir son portail sur le fabuleux monde d’internet.

Pourquoi ? Par qui ? Dans quel but ?

Pourquoi ?

Parce que depuis notre changement de siècle, et pour faire face à la crise, les gens se réfugient de plus en plus dans le passé, qui inconsciemment les apaise. L’avenir n’est pas très excitant, le présent inquiétant et le passé rassurant. Une certaine lassitude entraîne également la population à se retourner vers une époque où les objets avaient de la « gueule », et ne se ressemblaient pas. Prenez l’industrie automobile, qui en est le meilleur exemple. Aujourd’hui tous les modèles se ressemblent, et ont cédé au sacro-saint coefficient CX (pénétration dans l’air) et au marketing. Résultat, les formes se fondent et se confondent, les couleurs deviennent ternes parce qu’une teinte dite banale se vend mieux qu’un rouge vif ou un vert pomme. La gaité et l’originalité nous ont abandonné dans une grande uniformisation de la consommation. Ceux qui ont connu autre chose, dont nous faisons partie, ne se reconnaissent plus dans notre époque, ils ont envie d’autre chose, de simplicité, de couleur et de robustesse, sans oublier la fonctionnalité. Il suffit d’observer l’augmentation régulière des modèles dits « vintage » dans l’automobile, mais aussi la moto, dans la mode, l’électro-ménager, la musique, le design, l’architecture, l’art en général et le Life Style dans son ensemble.

Même les Français qui étaient restés sur la touche commencent à s’y mettre, en tout cas dans le secteur de l’automobile. Renault se remet enfin à innover avec sa toute nouvelle Twingo, qui n’est pas sans rappeler la Fiat 500, et les petits modèles des sixties. Les ménagères se redirigent vers des robots ménagers en métal, avec de la couleur, idem pour l’électro-ménager et bien d’autres secteurs. Monsieur Vintage se propose de rassembler en un seul site l’ensemble des produits contemporains mis aujourd’hui à notre disposition, et qui s’inspirent du passé. Exemple ; la Fiat 500, la Mini, La Kawasaki W800, le robot ménager Kitchenaide, directement inspiré des années 50, Daft Punk et le succès planétaire qu’on lui connaît grâce à une musique basée sur le Groove, le Rock, le Funk et le Disco, le retour de la casquette, le cinéma avec des films comme « Rush », « Week-end of a champion », « Mesrine », « Les liens du sang », « L’affaire Farewell » tous ces longs métrages qui nous replongent dans une époque, celle que Monsieur Vintage met en avant : entre 1950 et 1990.

Nous vous savons nombreux à rechercher des produits vintage et ce, dans tous les domaines. Notre objectif est de les rassembler, pour vous, sur notre site, qui est aussi le vôtre. Monsieur Vintage c’est aussi un lieu d’échange, sur ce même sujet qui nous rapproche, alors n’hésitez pas à nous écrire, commenter des articles, et apporter vos avis, ainsi que votre expérience, vos infos aussi si vous entendez parler d’un produit vintage, quel qu’il soit.

Par qui ?

Monsieur Vintage est né d’un simple constat : notre société réactualise le passé, pour revivre avec de façon contemporaine. Malheureusement, il n’existe aucun site qui traite du vintage dans son ensemble, aucun généraliste. Réunis autour d’une table, 3 amis dont je fais partie se sont réunis et ont décidé de lancer ce site. Nous sommes tous les trois issus des médias ; Presse écrite, et Internet. Certains ont écrit pour la télévision, et nous avons eu la chance d’être placés au milieu de la mouvance sociétale qui s’est opéré avec l’arrivée du 21e siècle. Acteurs privilégiés, et nostalgiques nous-mêmes, nous sommes des « Enfants de la télé » issus des médias, et avons décidé de jouer la carte du vintage, parce que ça nous plaît, et que ça ne veut pas dire que tout était forcément mieux avant. La rédaction est faite de quinquas, mais pas que, parce que les jeunes aussi s’intéressent au vintage, mon fils me l’a confirmé quand je lui ai fait écouter pour la première fois un album de Led Zeppelin.

Dans quel but ?

L’objectif est triple : informer, remémorer, échanger. Informer : notre but est de centraliser l’information liée au vintage en général. Sur le site, vous retrouverez tous les produits néo-rétro qui arrivent sur le marché, leurs prix, et les lieux où vous pourrez vous les procurer. Remémorer : des articles récurrents vous ramèneront en arrière, à l’occasion de l’anniversaire de l’aéroport Roissy-Charles De Gaulle par exemple, ou de la réédition de la Stan Smith Adidas, sans oublier les 40 ans d’un groupe mythique : AC/DC. Chaque article vous rappellera un moment de votre jeunesse, que ce soit sur le Tang, les Clarks, le Tac-Tac et bien d’autres sujets encore.

Echanger : avec vous, grâce à vos commentaires, vos messages, parce que nous partageons la même passion. Vous aurez la possibilité de vous exprimer sur tous les sujets, dès qu’ils touchent au revival. Pour résumer, Monsieur Vintage c’est un peu comme la New Beetle pour la Coccinelle : un condensé du passé remis au goût du jour. Ce qu’on appelle : le « néo-rétro ». Rendez-vous sur Monsieur Vintage.com, et n’oubliez pas que le passé a de l’avenir !

Un site à découvrir : Monsieur Vintage.com : n’oubliez pas que le passé a de l’avenir !

Publié dans MEDIAS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article