L'inquisition médiévale

Publié le par Daniel Hubinon

L'inquisition médiévale

Rappel de quelques définitions :

Inquisition: Procédure consistant en une enquête menée par le juge, qui interrogeait prévenu et témoins obligés par serment de dire la vérité sur eux-mêmes et sur les autres.

http://www.linternaute.com/histoire/motcle/2134/a/1/1/inquisition.shtml

Religion: Ensemble des croyances et pratiques culturelles qui régissent le rapport entre l'homme et le divin.

Doctrine: raisonnement associé à un penseur, un mouvement de pensée ou un élément particulier comme la doctrine de l'immortalité de l'âme.

Se dit aussi de l'ensemble des croyances, des opinions ou des principes d'une religion.

Dogme: principe incontestable d’une doctrine.

Hérésie: opinion(s) contraire(s) aux idées reçues qui sont d'application plus spécifiquement à la doctrine catholique établie.

Relapse: Se disait d'un chrétien retombé dans une hérésie à laquelle il avait précédemment renoncé.

Au Moyen Âge les Cathares se présentent comme une "secte" se référant à des éléments du christianisme et du bouddhisme.

Ils expliquent le bien et le mal comme des principes fondamentaux égaux et nécessaires à l’équilibre par leur antagonisme.

Un courant philosophique incompatibles avec les dogmes de la religion catholique qui s’empressa de les déclarer hérétiques.

1233, le pape Grégoire IX instaure la structure inquisitoriale et confie aux frères Prêcheurs une autorité illimitée en nommant F. Robert (dit le Bougre) "Inquisiteur Général du Royaume".

La procédure sera "l'inquisitio" dans lequel un juge peut intenter une action d'office, par opposition à "l'accusatio" ou on instruit un dossier après une accusation.

La clémence des juges était rare, à part quelques cas comme l’affaire Galilée (1), il en allait de même pour l’acquittement, après avoir renié, une simple parole ou fait anodin conduisait irrémédiablement à la relapse.

Les sorcières, magiciens et alchimistes, de par leur hermétisme et symbolisme, seront poursuivis avec le même acharnement.

Selon le droit canon, les inquisiteurs sont émissaires pontificaux, chargés des procédures en hérésie et censés collaborer avec les évêques, mais dans certains procès avec instruction préalable, comme celui de Jeanne d'Arc, un inquisiteur est "invité", et se contente généralement du rôle d'observateur.

Des évêques n'aiment pas ces irruptions dans un domaine qui leur est réservé, il faudra attendre 1248 pour que les inquisiteurs se retrouvent sous le contrôle de l'évêque du diocèse.

Les procédures en inquisition sont loin d'être des modèles d'impartialité, tout est fait pour arriver au plus vite à la sentence et condamnation et généralement la mort.

Extraits d’archives:

Jeanne d’Arc, en 1431.

Déclaration de Pierre Cauchon, en charge de l'organisation du procès et principal accusateur :

"Il a plu à la divine providence qu'une femme nommée Jeanne, vulgairement la Pucelle, ait été prise et appréhendée dans les limites de nos diocèses et juridiction.

C'est un bruit public que la femme, au mépris de la pudeur et respect de son sexe, portait avec une impudence coupable des habits difformes convenant au sexe masculin.

On dit aussi, que sa témérité l'a conduite à faire, dire et semer des choses contraires à la foi catholique … elle s'est rendue coupable en plusieurs lieux du royaume … c'est pourquoi nous sommes requis pour la juger."

les sorcières de Triora, en 1588.

Le vicaire Girolamo Del Pozzo déclara n’avoir utilisé le supplice que sur cinq sorcières … "que le feu mis sous les pieds n’avait pas dépassé le temps maximum d’une heure" et concluait … que les tourments n’avaient pas excédé la règle …

"Légende noire", pour ses victimes, décrite comme indispensable par l'institution religieuse la face cachée de l'inquisition est de nos jours encore peu connue, les archives sont rares ou inaccessibles à tous.

Elle disparaîtra, en pratique, au XVe siècle et reste une source d'inspiration en littérature, arts graphiques, cinéma.

(1) 1633 Galilée est jugé pour hérésie.

Pour avoir professé une doctrine hérétique, contraire aux écritures. Il doit abjurer lors d'une cérémonie humiliante et terminer sa vie en résidence surveillée tout en pouvant continuer ses travaux.

http://tienslaroute.wordpress.com/2012/06/29/linquisition-mythes-et-realites/

http://www.heresie.com/defini.htm

L'inquisition médiévale
L'inquisition médiévale
L'inquisition médiévale
L'inquisition médiévale
L'inquisition médiévale
L'inquisition médiévale
L'inquisition médiévale
L'inquisition médiévale

Publié dans Histoire

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article