L’ architecture gothique

Publié le par Daniel Hubinon

L’ architecture gothique

Finesse et élégance des dentelles de pierre représentatives de cet art appelé "francigenum opus" à l'origine.

Au XII siècle, ce successeur de l'art roman se propage dans toute l'Europe avant d'être évincé au XVI.

Saint Etienne à Sens est considérée comme la première construite dans ce style.

En référence aux Goths, par mépris, des artistes de la Renaissance l'estiment représentatif des "barbares" germaniques.

Il fut même imaginé de détruire Notre Dame de Paris pour en construire une nouvelle respectant techniques et canons romains.

Techniques :

Le Roman nécessitait des murs épais renforcés par des contreforts, eu égard au poids des voûtes. Le Gothique se base sur des concepts tels la voûte sur croisée d'ogive et l'arc brisé (*).

La masse est répartie sur des piliers permettant à l'édifice de prendre de la hauteur, en finesse. Des arcs-boutants (étais en 1/2 cercle) extérieurs assistent les piliers pour soutenir la masse.

Edifices de lumière :

Des murs plus légers autorisent l’ouverture sur l’extérieur avec des vitraux laissant pénétrer la lumière et la "présence divine", à travers des représentations de scènes bibliques. A cette époque le noir et l'obscurité sont des attributs du malin.

Les âges du gothique :

Le primitif : voûtes d'ogive (Saint Etienne de Sens) succédé au roman vers 1130.

Le classique : arcs-boutants (Reims, Amiens) entre 1190 et 1230.

Le rayonnant : rosaces, vitraux (Metz, vitrée sur plus de 6000 m2) entre 1230 et 1350.

Le flamboyant : décors chargés (Notre Dame de Louviers) au XV siècle.

Le tardif : abondance de décorations (Albi, Senlis) au XVI siècle.

Les plus connues en France:

Le Mont Saint-Michel

Notre-Dame de Chartres

Saint-Etienne de Bourges

Notre-Dame de Reims

Notre-Dame d'Amiens

Notre-Dame de Paris

Notre-Dame de Rouen

Notre-Dame de Strasbourg

Saint-Etienne de Metz

Sainte-Cécile d'Albi

Saint-Jean de Lyon

En Europe:

Saint-Pierre de Cologne

Burgos et Leon en Espagne

L’abbaye de Westminster

Notre Dame d’Anvers en Belgique

La cathédrale de Milan qui présente pas moins de 135 flèches dentelées.

Si la Renaissance affiche son dédain des formes gothiques le Romantisme (XIX siècle) va le réhabiliter et le style se retrouve dans Saint Patrick à New-York, et des gratte-ciel de Big Apple et Chicago.

(*) La voûte sur croisée d'ogive, formée de 2 arcs croisés en diagonale, fait reposer le poids des pierres sur 4 piliers (au lieu de 2) et dirige la masse vers le sol, permettant d'ouvrir les murs plus légers sur l'extérieur.

Pour en savoir plus :

Le siècle des cathédrales, ISBN : 978-2-07-011172-5. Francebalade.com/arcreg.htm

http://agora.qc.ca/dossiers/Art_gothique

Sens

Sens

L’ architecture gothique
Roman

Roman

Gothique

Gothique

Voûtes

Voûtes

Arcs

Arcs

Rosace

Rosace

Flamboyant

Flamboyant

Tardif

Tardif

Ogives

Ogives

St Patrick

St Patrick

Romane typique

Romane typique

Chicago

Chicago

Publié dans Histoire

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article