Histoire d'une chanson : "ALBATROSS" par Fleetwood Mac

Publié le par Daniel LESUEUR

  Un clip : https://www.youtube.com/watch?v=Viqr6KHwJjc

Inutile de rappeler qu’en sept années d’un règne rarement contesté, les Beatles ont sans cesse innové ; ce sera encore le cas avec « Abbey Road ». Dans cet album, la trouvaille est évidemment le medley qui monopolise une bonne partie de la seconde face. L'assemblage de ces petites chansons courtes dure un bon quart d'heure. Les Beatles l'ont reconnu, l'intro de l'une d'elles, "Sun King", est pompé sur "Albatross" de Fleetwood Mac, alors n1 au hit-parade anglais, un titre qui avait pris tout le monde par surprise, à la fois parce qu’il était purement instrumental, et pas vraiment blues, du moins comme le blues qu’interprétaient les Fleetwood depuis leurs débuts.

Preuve que cet engouement du public pour ce titre atypique n’était pas usurpé, sa réédition en 1973 le fera se vendre presqu’autant que la première fois puisqu’il grimpera jusqu’à la deuxième place du hit-parade anglais.

Passer du statut de groupe underground à celui de rois du pop constituait un profond changement.

Le guitariste leader Peter Green, déjà psychologiquement fragile, "pète les plombs" ; il renonce à la célébrité et abandonne le groupe. Soigné en psychiatrie, il ne retrouvera jamais sa place au firmament des guitaristes rock. Il s’en suivra pour le groupe un terrible méli-mélo, pour ne pas dire imbroglio.

Le second guitariste, Jeremy Spencer, disparaît quant à lui en plein milieu de tournée pour faire retraite dans une secte, les Enfants de Dieu.

Le groupe, décapité, restera six ans en dehors des hit-parades.

Le public nage en pleine confusion : en 1970, il existe deux Fleetwood Mac, deux groupes différents se produisant dans divers points des Etats-Unis. Des imposteurs ont été recrutés par leur premier manager, Clifford Davis, qui se considère autorisé à utiliser leur nom. Pour sortir de la galère, il faudra – entre autres ! - l’arrivée dans le groupe de Christine Perfect, chanteuse de Chicken Shack, groupe de blues-pop au même titre exactement que les Fleetwood

(texte extrait du livre ANTHOLOGIE DES TUBES ROCK, Soixante ans de musique pour les kids. Cliquer ICI pour le feuilleter)

 

.

Publié dans musique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article