Élections, piège à ons...

Publié le par Daniel LESUEUR

DupON t-Aignan (tiens, c'était rigolo de voir le représentant de Debout la France dans une émission intitulée On n'est pas couchés) , Benoît HamON (qui veut dépénaliser le cannabis : cliquer ICI), François FillON (qui en appelle aux morts, les seuls qui ne peuvent plus la ramener. Après avoir tenter de salir Rocard, voici qu'il évoque Bérégovoy) , Jean-Luc MélenchON  , Emmanuel MacrON (qui rêve d'une île belle comme la Guyane).

Pour la première fois dans l'histoire déjà ô combien passionnante de la Cinquième République, il y aura cette année, parmi les candidats, cinq espèces de ON.

On vit une époque formidable, j'en suis émerveillé ; les instituts de sondage peuvent annoncer avec une quasi-certitude qu'il y aura au moins une tête de "ON" au second tour.

Pendant ce temps, Hollande (synonyme de Pays bas) est en Malaisie pour vendre des avions de combat (ce qui va surenrichir Serge Dassault, simultanément repris de justice et l'une des plus grosses fortunes de France). Belle campagne électorale pour le FN !

Publié dans Société

Commenter cet article