Un film maudit : "Les treize malles de Monsieur O. F.F." (1931)

Publié le par Daniel LESUEUR

Ce film allemand d'ALEXIS GRANOWSKY dont le titre original était Die Koffer des Herrn O.F. (The Trunks of Mr. O.F.) subit les foudres de la censure (la seule copie allemande que nous avons pu trouver est... VERBOTTEN !... mais vous pouvez quand même la voir en cliquant ICI). Grandement amputé, le film ressortit sous le titre Building and Marrying (Bauen und heiraten). Vous noterez la présence au générique de HEDY KIESLER qui deviendra une grande vedette sous le pseudonyme de HEDY LAMARR (cliquer ICI).

L'auteur du script,  Lazar Herrmann dit Léo Lania, aurait voulu y faire la critique du capitalisme. En tant que juif, il dut quitter l'Allemagne en 1933 et s'installa en France. Hélas il n'y trouva que provisoirement une terre d'accueil car, après le déclenchement de la Seconde Guerre mondiale, il fut interné dans un camp par le gouvernement Daladier. Il parvint à évader, traversa l'Espagne et le Portugal pour pouvoir rejoindre l'Amérique où il travailla au ministère des armées. Il revint en Europe après la guerre.

Synopsis : L'annonce de l'arrivée d'un mystérieux inconnu, supposé richissime, dans la ville d'Ostende, est mise à profit par un éditeur local (Peter Lorre) pour transformer la petite station balnéaire en ville de premier plan. Une réjouissante comédie satirique sur le petit monde des villes de province.

Publié dans CINEMA

Commenter cet article