Anita Loos, une scénariste hors du commun

Publié le par Daniel LESUEUR

Anita LOOS avec Jean HARLOW
Anita LOOS avec Jean HARLOW

La Californienne Anita Loos (1889 - 1981) est connue ses talents de plume : elle a écrit le célèbre roman de 1925 Les Hommes préfèrent les blondes et sa suite, moins connue : Mais ils épousent les brunes. Elle a également signé l'adaptation théâtrale du roman de Colette, Gigi. Mais surtout elle avait écrit près de deux cents scénarios avant d'avoir jamais posé le pied dans un studio de cinéma !

Scénariste originale, Anita Loos l'est dans le sens complet du mot.

Née et éduquée à New-York, elle vendait son premier manuscrit, The New-York Hat, en 1910, à la Cie Biograph, alors qu'elle n'avait que quinze ans ! Tourné par Griffith, il fut interprété par Mack Sennett et Mary Pickford.

Pendant les quatre années qui suivirent, Anita Loos étudia de plus près !a technique du cinéma, adaptant et créant successivement quantité de sujets de tous genres qui furent réalisés par la Cie Biograph ; on sait que les « grands films » ne dépassaient guère alors deux ou trois parties.

En 1915, quand Griffith, avec Ince et Mack-Sennett fonda la Cie Triangle, Anita Loos suivit le premier en Californie, où, sous sa supervision, furent tournés les films Triangle-Fine Arts.

Anita Loos adapta, durant les deux années d'activité de la Cie Triangle, Vieil Heidelberg et Les Vieux, d'après une nouvelle de R. Hughes. Au nombre de ses scénarios originaux, il faut citer La Conquête de l'Or (A sister of six), La Secrétaire Privée et Corruption. Mais sa véritable voie, Anita Loos allait la trouver dans le genre jusque-là inédit à l'écran, la comédie ironique. Scénariste des films de Douglas Fairbanks à la Cie Triangle, puis à la Paramount-Artcraft, Anita Loos composa ceux d'entre ses scénarios qui sont restés les mieux conçus (à suivre).

Publié dans CINEMA

Commenter cet article