Gaby Morlay : une étrange disparition de photos...

Publié le par Daniel LESUEUR

Gaby Morlay : une étrange disparition de photos...

Le livre Gaby Morlay, une star effacée revient par le détail sur la vie mystérieuse de la grande actrice (cliquer ICI).

Entre 1875 et 1917, la famille de photographes Reutlinger a pris plus de 30 000 clichés de personnalités du monde politique, des arts, dont la moitié de plus de 600 femmes du Tout-Paris, vedettes du music-hall, artistes, cocottes et semi-mondaines : Gaby Deslys, Diane de Pougy, Mata-Hari, Cléo de Mérode, Émilienne d’Alençon, Robine, la belle Otéro, Irène Bordoni. Chaque personnalité possède son nom indiqué au-dessus de "la" ou "les" photos le représentant. C'est toute l'histoire de la fin du 19è siècle et du début du 20è qui défile devant nos yeux. Ils sont venus, ils sont tous là, même ceux du sud de l'Italie puisqu'on venait parfois de fort loin pour se faire immortaliser par ce procédé nouveau.

Très vraisemblablement entre 1912 et 1915 (nous ne connaissons pas la date précise, mais sans doute plus proche de 1912 que de 1915 car elle s'appelle encore "DE" Morlay), Gaby MORLAY posa pour le célèbre photographe Léopold-Émile Reutlinger dont les clichés furent regroupés dans 65 albums qui nous sont parvenus dans un parfait état de conservation... sauf le volume 63 dans lequel figuraient douze clichés de Gaby : trois ont été arrachés, comme le prouvent nos documents. Trois photos seulement sur une collection de plus de 15 000 d’autres personnalités restées intactes !

Troublant ! Le photographe n'avait-il pas été satisfait de ses clichés ? On peut voir en effet un report à quelques pages plus loin où, là, les photos sont intactes

Gaby Morlay : une étrange disparition de photos...
Gaby Morlay : une étrange disparition de photos...
Gaby Morlay : une étrange disparition de photos...

Publié dans CINEMA, LIVRES

Commenter cet article