Cigarettes, fruits et légumes, même tabac, même combat

Publié le par Daniel LESUEUR

Cigarettes, fruits et légumes, même tabac, même combat

Ne serait-il pas judicieux, comme pour les paquets de cigarettes qui portent en gros la mention "FUMER TUE", de poser un sticker similaire sur les aliments polluées aux insecticides que nous achetons en grande surface ?

Le gouvernement vient (quel courage !) de demander une plus sérieuse réglementation de l'utilisation des pesticides en... 2018, avec des dérogations jusqu'à 2020. C'est bien frileux, ma foi ; bref, y a pas urgence à arrêter de nous empoisonner, ça fait marcher le commerce, c'est le principal !

Manger cinq fruits et légumes par jour... est devenu suicidaire

"Manger des fruits et légumes non pollués par des pesticides devient difficile. Chaque année, un think-tank des Etats-Unis répertorie les fruits et légumes les plus contaminés par les pesticides. Qu’il s’agisse de l’Inserm, de l’EWG, ou de l’association Pesticide Action Network PanEurope – fondée sur les données de l’Autorité européenne de sécurité sanitaire -, les études vont toutes dans le même sens : on trouve des pesticides partout !" nous apprend le site consoglobe (cliquer ICI).

Des pesticides dans nos assiettes

De nombreux polluants qu'on appelle « les 12 salopards », en référence au film Les Douze Salopards, se retrouvent dans notre alimentation : outre les pesticides, le PCB, le chlordecone, le mercure, l’aluminium, les mycotoxines, de l’acrylamide, du cadmium, bref… certains voire tous peuvent se trouver dans certains aliments.

MANGER TUE ! "Agriculteurs, assassins !" sera-t-il le prochain slogan à la mode ? Et le plus con de l'histoire, c'est qu'elle commence par le suicide des premiers fauteurs :

"Les agriculteurs, par la nature de leur travail, ainsi que leurs familles, sont les plus touchés par ces substances toxiques", constate Green Peace (cliquer ICI).

Publié dans consommation

Commenter cet article