Julie Grant, Petula Clark, Françoise Hardy et "Downtown"

Publié le par Daniel LESUEUR

Julie Grant, Petula Clark, Françoise Hardy et "Downtown"

Citer Françoise dans cet article est purement anecdote mais mérite d'y consacrer 1 minute et 57 secondes ^pour une apparition à la télé anglaise avec ses idoles les Everly Brothers. Est-ce l'émotion de les rencontrer qui lui a coupé tous ses moyens ? (cliquer ICI pour ce document étonnant bien que décevant).

Downtown (1964) survint à un tournant crucial de la carrière de Petula Clark, qui envisageait, à l’époque, d’abandonner la chanson qu’elle pratiquait depuis une dizaine d’années. Son ami Richard Anthony se souvient fort bien de son tourment : elle était allée le trouver pour lui demander ce qu’il pensait de cette chanson. Richard, honnêtement, reconnut que c‘était “pas mal”. De là à imaginer que ce serait le plus gros succès de toute la carrière de Petula ! Dans la foulée, elle l’enregistre en français (“Dans le temps”). Au fil des ans, le titre serait régulièrement réédité, et même réenregistré en disco un quart de siècle plus tard. ce que l'on ignore, c'est que ce titre aurait pu apporter la gloire à quelqu'un d'autre : Julie Grant. Cette chanteuse britannique a sorti une douzaine de 45-tours entre 1962 et 1965 (cliquer ICI, ICI etICI).

Née Vivien Foreman à Blackpool, elle fut découverte par Frankie Vaughan lorsqu'elle n'avait que quinze ans.

Elle rentrera trois fois dans le Top 50 sans pourtant connaître une grande renommée : elle a vraiment loupé le coche en refusant d'enregistrer le futur hit mondial de Petula Clark, « Downtown ». Toutefois le compositeur Tony Hatch l'explique par le fait qu'il lui avait présenté la chanson incomplète et sans grande conviction car, selon lui, elle ne correspondait pas à ce que pouvait chanter une femme de race blanche, et comptait la proposer à des Américains, les Drifters.

Après plusieurs échecs successifs, le manager de Julie Grant lui suggéra en 1967 de devenir la chanteuse des Zaras.

Cette anecdote, ainsi que 999 autres (enfin, on les a pas comptées!) se trouve dans le livre ANTHOLOGIE DES TUBES ROCK : soixante ans de musique pour les kids (cliquer ICI).

Julie Grant, Petula Clark, Françoise Hardy et "Downtown"

Publié dans musique

Commenter cet article