Des enregistrements inédits des Rolling Stones retrouvés 50 ans plus tard !

Publié le par Daniel LESUEUR

Des enregistrements inédits des Rolling Stones retrouvés 50 ans plus tard !

Une bande magnétique vient d'être retrouvée après avoir passé un demi-siècle dans l'oubli ! Il s'agit d'une série d'enregistrements en studio des Rolling Stones dont le principal intérêt, en dehors des versions différentes de titres connus, est de proposer un autre véritablement inédit, "One Loves You More Than Me".

Le parcours de cet inestimable objet, bien que surprenant par le peu d'intérêt qu'il a suscité en 50 ans, est fascinant :

- Les Stones sont, comme il le leur arrive fréquemment, aux studios londoniens de IBC. Ils ne sont pas satisfaits du travail accompli et, bien qu'on la leur ait remise, délaissent la bande de l'enregistrement.

Surprenant ? non, pas vraiment

En 1964, personne n'irait penser que les Rolling Stones vont devenir des vedettes. Il leur faudra attendre encore un an et demi avant de "pondre" "Satisfaction". Bref, ce sont juste des débutants à peine plus promettre que les centaines d'autres groupes de l'année.

Trois ans plus tard...

En 1967, un jeune gars de 19 ans, ami de l'ingénieur, est autorisé à venir "mettre de l'ordre" dans le bazar qui règne au grenier du studio d'enregistrement. La bande en question, en même temps que des tas d'autres, est miraculeusement récupérée par Jeremy Nielsen, le jeune gars en question... qui va la mettre dans un coin sans savoir qu'il a sauvé un trésor. Il ne le saura que... tout récemment : en lisant les mémoires de Keith Richards, il apprend que les Stones ont enregistré à IBC. Et là, il fait tilt, Jeremy !

On dit que...

On dit que les Stones sont impatients de l'écouter, cette bande ! On sait qu'outre l'inédit "One Loves You More Than Me" se trouvent deux versions de "As Tears Go By", une de "Congratulations". Et "Diddley Daddy", "Roadrunner", "Bright Lights, Big City", "I Want To Be Loved" et "Baby's What's Wrong". Au total 9 titres pour une durée totale de 17 minutes ; c'est plausible. Et, en raison de la date, on sait qu'y figurent les Stones historiques que furent Brian Jones et Ian Stewart.

La bande sera vendue aux enchères le 3 avril (prix de départ : £ 6 000).

Publié dans musique, COLLECTIONS

Commenter cet article