The BREAKAWAYS, choristes... de françoise HARDY à Jimi HENDRIX !

Publié le par Daniel LESUEUR

The BREAKAWAYS, choristes... de françoise HARDY à Jimi HENDRIX !

La découverte, par Pierre Lefèvre, d'une photo bien rare de Françoise HARDY nous a donné l'envie de faire une recherche sur... ses choristes. Recherche qui sera certainement de longue haleine mais dont nous pouvons dores et déjà vous procurer un avant-goût, tout en vous invitant à consulter de fond en comble le site TOTALLY HARDY (cliquer ICI pour le forum, puis retour au menu principal).

Si, sur scène, les choristes de Françoise Hardy étaient françaises, en revanche, lorsqu'elle se rendait à Londres pour enregistrer sous la houlette de Charles Blackwell, elles étaient britanniques... et par n'importe qui puisqu'il s'agissait de The BREAKAWAYS, des filles qui s'illustrèrent derrière un nombre incroyable de stars et enregistrèrent même des disques en leur nom propre (cliquer ICI).

Elles étaient trois, mais pas toujours les mêmes, bien qu'on ait surtout gardé le souvenir d'une blonde et deux brunes. Au fil des ans on y vit s'illustrer Margot Quantrell, Margot Newman, Barbara Moore, Betty Prescott, Jean Hawker, Jean Ryder, Vicki Haseman future Vicki Brown (elle épousa le chanteur Joe Brown).

Elles obtinrent un petit succès en 1963 avec « That Boy of mine »… Pas suffisant pour faire la fête.

Elles devinrent des choristes réputées, réclamées par Dusty Springfield, Cilla Black, Marianne Faithfull et Lulu aussi bien que par Jimi Hendrix (sur « Hey Joe », son premier 45-tours en 1966)… et que Johnny Hallyday, Richard Anthony, Brigitte Bardot et beaucoup d'autres lorsqu'ils venaient enregistrer à Londres (liste complète en cliquant ICI).

Elles vocalisent sur tous les tubes de Petula Clark, même ceux en français. Elles accompagnent Little Richard et Sam Cooke lorsqu’ils viennent en tournée en Grande-Bretagne.

Pour tout savoir, cliquer ICI.

Publié dans musique

Commenter cet article