Les enfants de la paix

Publié le par daniel Hubinon

Les enfants de la paix

Nés après 1945 ils ont connu la préhistoire de l’informatique avant le genèse de Windows et des outils qui ont conduit aux "TIC" et au Web2.0.

Ils se souviennent de Woodstock, de "peace and love", d’une France à 3% de chômage, et de "l’interdit d’interdire" du printemps 1968.

A vingt ans aucun d’eux n’aurait jamais imagine qu’il y aurait un 11 septembre à New York, et tout ce qui fait trembler depuis ce début du vingt et unième siècle.

A quelques heures de vol se trouve un triste "etat" de fous qui se présentent comme ceux qui doivent exterminer les infidèles.

Leurs ennemis sont les chrétiens, les juifs et leurs frères chiites…."être chiite est pire pire qu’être chrétien".

- 11 septembre 2001, 2 977 victimes.

-17497 attentats mortels commis par des terroristes depuis 2001.

Ceux des barricades (et bistrots) du quartier latin ont peur pour leurs enfants et posent des questions

- A quoi bon ces raids de la coalition qui tuent quelques individus en surface, les têtes sont à l’abri sous terre, et en des endroits que l’on ne bombarde pas pour éviter les dommages collatéraux?

- Pourquoi ne pas pilonner les raffineries contrôlées par la "bête" qui nous menace?

Daesh se fait des millions de dollars avec de la vente de pétrole irakien et syrien sur le marché noir. (1)

- Comment réagirons nous quand ils utiliserons les armes bactériologiques et chimiques?

Allons nous réagir enfin avant qu’il ne soit trop tard?

Paroles, paroles !!!

Nos dirigeants et nos chers médias n’en sont pas avares…

Des Kalachnikovs ne peuvent l’emporter sur les valeurs républicaines.

On ne cède pas au terrorisme, on le combat pour défendre la liberté.

Il faut faire échec aux meurtriers. Par dessus tout, ne cédons pas à la haine, ne nous divisons pas.

Presse écrite et télévisée ne parlent que de prévention, de contrôles aux frontières, de comment éviter la radicalisation de nos jeunes,sans travail, sans avenir, et en mal de valeurs.

Et de rapporter des propos vides de sens:

Des députés belges déposent trois propositions de loi visant à prévenir le radicalisme et à mieux lutter contre le terrorisme.

… "il est fondamental de s’attaquer à l’ensemble des causes du radicalisme et du terrorisme, de juguler le recrutement, d’interdire aux combattants terroristes étrangers de voyager, … de faciliter la réintégration des "returnees"(*) et de condamner ceux qui ont commis des actes pénalement répréhensibles".

Et d’ajouter avec une singulière naïveté:

"Tous ne sont pas des radicaux. Que fait-on quand ils reviennent en Belgique?"

(*) Pourquoi pas plus simplement les revenants.

A lire:

http://blog-des-auteurs-libres.over-blog.com/2015/02/apres-le-7-janvier-2015-le-meilleur-des-mondes.html

Conclusion

Arrêtons de nous voiler la face, ceux qui reviennent sont plus dangereux que ceux qui partent pour apprendre à mourir en héros au nom d’un dieu dévoyé, que certains ont éloigné de sa droiture morale.

Ceux là, au moins, on espère les voir mourir sur place.

Hiroshima et de Nagasaki

"Ces bombes auraient permis de porter l’estocade au Japon, évitant ainsi un débarquement et une occupation qui auraient engendré bien plus de victimes que la force nucléaire".

Avec Daesh la différence est qu’il y aura à terme plus de victimes chez-nous que là-bas.

Faudra t’il en arriver là, mais rien ne vous oblige à penser comme nous?

Il y a certes d’autres moyens le tout est d’oser les utiliser.

(1) Un quotidien a ose écrire qu’il n’y a pas une goutte en provenance de Syrie et d’Irak dans l’essence que nous trouvons à la pompe… dès lors comment expliquer son prix actuellement bas.

Pour en savoir plus:

http://tempsreel.nouvelobs.com/guerre-en-syrie/20140919.OBS9778/qui-sont-les-barbares-de-daech-l-etat-islamique.html

http://geopolis.francetvinfo.fr/islam-sunnites-chiites-les-freres-ennemis-57177

http://www.la-croix.com/Actualite/Monde/Les-18-principaux-groupes-islamistes-armes-dans-le-monde-2014-09-23-1210674/#daech

Publié dans Actualité à la Une

Commenter cet article