L'Epervier bleu : Les Pirates de la stratosphère

Publié le par Daniel LESUEUR

L'Epervier bleu : Les Pirates de la stratosphère

Certaines bandes dessinées de très grande qualité sont curieusement introuvables sinon en édition originale à prix d'or ou en tirage confidentiel d'une qualité malheureusement en relation avec les petits moyens disponibles pour un tirage de 300 ou quelques exemplaires. C'est (presque) le cas de l'excellente aventure de science-fiction Les Pirates de la stratosphère.

Il s'agit de la quatrième histoire de la série L'Épervier bleu par Sirius. Elle est publiée pour la première fois en 1949 dans le journal Spirou du n° 565 au n° 600. Puis est publiée sous forme d'album en 1951 et, sous réserve, fit l'objet d'un retirage en 1952. Elle ne compte hélas que 36 planches... mais quelles planches !

L'histoire

Un savant fou met en orbite une plateforme grâce à un moteur atomique et stabilisée par d'immenses ballons gonflés à l'hélium. Il compte exercer un chantage nucléaire mondial en menaçant les grandes capitales de bombardements depuis une position invulnérable : la stratosphère.

Une bonne nouvelle !

Bien qu'à la fois rare, passionnante et de grande qualité, on parvient cette BD encore aujourd'hui pour une somme tout à fait abordable (une quarantaine d'euros).

Et demain ?

La première série complète de L'Épervier bleu est d'une très grande tenue et, considérant le nombre de volumes restreint (huit albums entre 1948 et 1954) une intégrale en un fort volume d'environ 500 pages s'imposerait... On attend, comme on le fait pour d'autres séries tout aussi réjouissantes : les aventures de Valhardi dessinées par Eddy Paape, par exemple, ne sont jamais sorties en album officiel. D'autres idées ?

Publié dans BANDE DESSINEE

Commenter cet article