Clodagh Rodgers : des jambes qui enflammèrent l'Europe

Publié le par Daniel LESUEUR

Clodagh Rodgers : des jambes qui enflammèrent l'Europe

Clodagh Rodgers est peu connue en France... mais les séniors n'ont pas oublié ses jambes qui enflammèrent le grand concours de l'Eurovision en 1971... (cliquer ICI pour les voir, ces jambes qu'elle avait fait assurer pour un million de livres sterling ; sa voix, elle, ne valait pas autant !). Elle avait fini deuxième à l'Eurovision, juste derrière Séverine qui représentait Monaco ("Un banc, un arbre, une rue"). Le titre présenté, "Jack in the box", était plus ou moins un copié-collé du "Puppet on a string" de Sandie Shaw qui, déjà, avait gagné l'Eurovision en 1967.

Clodagh Rodgers est une chanteuse britannique née en 1947. Ses compatriotes la découvrirent en 1969 avec un hit, "Come back And Shake me". Pourtant elle sortait des disques dans le plus complet anonymat depuis de nombreuses années. Et précoce, avec ça : à douze ans, elle chantait en première partie de Jim Reeves... à quatorze ans, en première partie de Johnny Cash. Elle fut lancée sur le marché du disque en 1962 et présentée comme la rivale d'Helen Shapiro. Elle a pris sa retraite au milieu des années 1990 mais donne encore occasionnellement des interviews. Pour en savoir plus, reportez à l'excellent article en anglais du site readysteadygirls (cliquer ICI).

Publié dans musique

Commenter cet article