Décès de Cilla BLACK à 72 ans

Publié le par Daniel LESUEUR

Décès de Cilla BLACK à 72 ans

Cilla Black (Priscilla Maria Veronica White) est née à Liverpool en 1943.

Pour échapper à la routine (devenir secrétaire ou vendeuse), elle choisit de tenir le vestiaire dans un club… mais pas n’importe lequel : la Cavern, là où chaque jour se produisent les Beatles, Gerry and the Pacemakers, les Fourmost ou encore Rory Storm and the Hurricanes.

Elle connaît tous les succès à la mode et, dans Liverpool, on l’a surnommée « Swingin’ Cilla ».

Petite vedette à sa manière, la gazette musicale locale, le Mersey Beat, lui consacre un article… et se plante en écrivant son nom, l’appelant Cilla Black au lieu de Cilla White.

John Lennon la remarque et conseille à Brian Epstein, manager des Beatles, de lui accorder une audition.

Persuadé de son talent, Brian voit en elle la Judy Garland des sixties.

Son premier 45-tours qui sort fin 1963, « The Love of the loved », est signé Lennon-McCartney.

Du jour au lendemain, Cilla devient une star et vend aisément des millions de vinyl jusqu’au début des années 70, dont deux n°1 en 1964, « Anyone who had a heart » et « You’re my world ».

Paul McCartney lui fournira matière à un fort joli succès de 1968, « Step inside love ».

Pour en savoir plus, cliquer ICI.

Publié dans musique, PEOPLE

Commenter cet article