Tony Iommi et Jethro Tull (1968)

Publié le par Daniel LESUEUR

Tony Iommi et Jethro Tull (1968)

Gasp ! Sur la photo, OK... mais sur certains clips, pas moyen d'arriver à savoir qui est ce guitariste apathique qui se cache sous le grand chapeau (cliquer ICI). Il ne bouge vraiment pas beaucoup !

Mick ABRAHAMS avait déjà quitté le groupe, Martin "Lancelot" BARRE n'y était pas encore intégré (son baptême du feu eut lieu le 31 décembre 1968). En toute logique, il doit s'agir de Tony IOMMI... mais comme l'interprétation est en playback (à part celle du chanteur flûtiste Ian ANDERSON) cela peut être... N'IMPORTE QUI : IOMMI avait peut-être été déjà viré et on demanda à un inconnu de mimer le guitariste tout en restant méconnaissable grâce au chapeau. Pour savoir s'il s'agit vraiment de Iommi, demandons à nos lecteurs bien équipés d'agrandir les images des deux clips au maximum : Tony Iommi, en effet, avait été précédemment amputé de deux doigts, ça doit pouvoir se voir. Au Rock'n'roll circus, c'est certain qu'il s'agit de lui puisque, justement, Ian anderson lui avait demandé de rester dans le groupe pour cette prestation. Mais l'autre clip ?

Un cas bizarre...

Un cas bizarre, en effet, dans l'histoire du rock, d'un gars qui quitte un groupe pour y revenir quelques mois plus tard. Attention, ce n'est pas un cas unique (voir la clique de Deep Purple) mais c'est RARE. Iommi était déjà avec Black sabbath à une époque où le groupe s'appelait encore EARTH.

Tony Iommi fit un passage de quelques mois au sein de Jethro Tull en 1968 entre "THIS WAS", le premier album et "STAND UP" le second album de ce groupe. Le film des Rolling Stones The Rock and Roll Circus, témoigne de ce passage (presque) inaperçu avant l'arrivée de Martin Barre qui restera comme le guitariste attitré de Jethro Tull (cliquer ICI). Mais, sauf erreur de ma part, il ne semble pas exister de trace enregistrée de Iommi au sein du Tull puisque les clips qu'on peut voir sur YouTube sont en playback.

Publié dans musique

Commenter cet article