Le rocker Big bopper autopsié un demi-siècle (ou presque) après sa mort

Publié le par Daniel LESUEUR

Le rocker Big bopper autopsié un demi-siècle (ou presque) après sa mort

Le 3 février 1959 Buddy Holly, Big Bopper et Ritchie Valens moururent dans le même accident d’avion, respectivement à 23, 29 et 18 ans…

Une chanson, peut-être plus connue encore que son créateur, y fait référence, désignant le jour de leur mort comme The Day the music died. Il s'agit de « American Pie » par Don McLean, brillamment reprise par Madonna. Bel hommage !

Le pilote Roger Peterson, malheureusement, est peu familiarisé avec les caractéristiques du petit avion qu'il va devoir piloter. Comble de malchance, il devra emporter Buddy et ses accompagnateurs tard dans la soirée, après le spectacle. Il est convenu que l'avion décolle à minuit et demie. Peterson ne se sent pas en pleine possession de tous ses moyens pour faire face à la fatigue et aux difficultés accrues par l’obscurité, la visibilité quasiment nulle et la violence du blizzard.

À minuit 55, l'avion décolle, le pilote et Buddy à l'avant, Big Bopper et Ritchie Valens à l'arrière. À une heure du matin, Peterson, le pilote (qui, rappelons-le, ne connaît pas bien ce modèle d'avion, le Beechcraft Bonanza) est obligé, en raison de la mauvaise visibilité, de se diriger au radar, et fait une grave erreur d'interprétation du gyroscope : il croit que l'avion est en train de prendre de l'altitude alors qu'il est en pleine descente.

Certains racontent que Buddy Holly, qui avait pris des cours de pilotage, aurait menacé Peterson avec un revolver pour lui laisser prendre les commandes de l'appareil...

Il n'en fallait pas plus pour faire courir une rumeur encore plus folle : Big Bopper, qui aurait pu s'échapper de l'avion, blessé mais bien vivant, aurait rampé jusqu'à ce qu'il soit tué à coups de revolver !

En réalité l'avion s'écrasa au sol à la vitesse d'environ 200 km/h et les quatre passagers furent tués sur le coup ; le pilote resta à sa place (sans doute était-il ceinturé), les trois artistes, en revanche, furent projetés en dehors de l'avion par la violence du choc. Mais la rumeur n'a pas empêché le fils de Big Bopper de demander que l'autopsie de son père soit réalisée. Elle fut faite en janvier 2007, exactement 48 ans après l'accident. le cadavre était miraculeusement bien conservé et put prouver qu'en aucun cas il ne portait de trace de blessure par arme à feu. Pour en savoir plus, cliquer ICI

.

Publié dans musique, PEOPLE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article