Histoire d'une chanson : STRANGERS IN THE NIGHT

Publié le par Daniel LESUEUR

Histoire d'une chanson : STRANGERS IN THE NIGHT

Pour tout savoir sur cette chanson, cliquer ICI

Ah, Frank Sinatra et ses "Strangers in the night"... ! Le tube de l'été 1966 à l'origine d'un incroyable imbroglio.

Au début des années 50, le compositeur Philippe Gérard compose Magic Tango à l'intention du chanteur Eddie Fisher (l'un des nombreux maris de Liz Taylor).

C’est un tube qui se vend à deux millions d'exemplaires en 1953, et adapté dans de nombreux pays d’Europe (en France, par Tino Rossi ; en Allemagne, le titre est inconsciemment assimilé par le talentueux chef-d'orchestre Bert Kaempfert, qui recycle une partie de la mélodie dans la bande du film A Man Could Get Killed ).

Le titre en question, Strangers In The Night, signé Kaempfert, possède 22 mesures en commun avec Magic Tango.

Procès en plagiat il y aura !

En première instance, le créateur français n'en mène pas large : le compositeur allemand et les producteurs de Sinatra réclament une fortune en dommages et intérêts pour atteinte à leur réputation.

Pire : pas possible de leur faire admettre que l'oeuvre est "pompée". Un moyen, sans doute, d’entraver la procédure : Philippe Gérard, en effet, ne dispose que d'un mois pour faire appel.

Pendant ce laps de temps, les droits restent bloqués...

Mais finalement un accord à l’amiable est conclu : les fautifs reconnurent le plagiat mais proposèrent à Philippe Gérard un dédommagement, à condition qu'il s'engage par écrit à renoncer aux poursuites. Quant aux conclusions des juges, elles furent mitigées : dans l'intimité, on affirmait à Philippe Gérard que le plagiat était flagrant et indiscutable. Mais, sur le papier, la conclusion fut qu'il y avait bien inspiration commune, certes, mais que, malgré 22 mesures identiques, finalement, rien ne ressemble plus à un tango qu'un autre tango !

Pour terminer, une anecdote : le refrain shoo bi doo, bi doo est si connu qu'un dessinateur s'en est inspiré pour trouver le nom de son héros Skooby Doo.

Publié dans musique

Commenter cet article