Il y a trente ans, Coluche : une mort mystérieuse ?

Publié le par Daniel LESUEUR

Il y a trente ans, Coluche : une mort mystérieuse ?

Show business, bonnes œuvres et politique peuvent-ils cohabiter ?

La mort violente d'un personnage public génère toujours des rumeurs, surtout lorsqu'il s'est impliqué autant que l'ex-candidat à l'élection présidentielle (l'érection pestilentielle !) de 1981.

4 décembre 1980

Selon un sondage IFRES - Journal du Dimanche, 16% des Français ont envie de voter pour Coluche.

Papi Mougeot représente-t-il un Don Quichotte moderne ?

Qui aurait voté Coluche ?

"Ses électeurs éventuels se recrutent surtout chez les socialistes et les abstentionnistes", précise l'hebdomadaire dominical.

16%, c'est déjà pas mal, François Hollande aujourd'hui s'en contenterait. Beaucoup d'autres aussi, ne serait-ce que pour pouvoir se faire rembourser les frais de campagne.

Dans le camp de ses détracteurs, 12% des Français jugent "scandaleuse" son initiative de se présenter. Les anti-Coluche sont plutôt du troisième âge (66% chez les plus de 65 ans), les pro-Coluche plutôt jeunes (73% des électeurs de 18 à 35 ans).

Le sondage, affiné, précise que l'humoriste éveille l'intérêt de 62% des Français, et que 98,4% des Français ont une opinion sur sa candidature.

"Je suis capable du meilleur comme du pire, déclarait-il, mais dans le pire, c'est moi le meilleur"

Sa dernière pitrerie nous restera à jamais en travers de la gorge.

Un bon vivant, logiquement, ne peut pas mourir. Hélas, si.

Avant de s'encastrer sous un camion, Coluche aura eu le temps de faire rire, puis, comme s'il entrevoyait son départ, d'émouvoir (Le Fou de guerre et, surtout, Tchao Pantin).

Titi de banlieue recalé au certif', il exerça divers petits boulots, dont celui de fleuriste cinq années d'affilée.

Il fait ses débuts au Café de la Gare

Que du beau monde, autour de lui, en 1968 : Miou-Miou, Depardieu, Patrick Dewaere et Romain Bouteille, qui lui souffle :

"Tout ce que tu entends de rigolo, au bistrot, dans la rue, note-le, ça peut servir".

Puis il monte sa propre troupe, Le Vrai Chic Parisien.

Sa rencontre avec l'imprésario Paul Lederman est décisive.

Souvent mais pas toujours génial au cinéma, on retiendra pêle-mêle L'Instit', L'Inspecteur La Bavure, L'Aile ou la cuisse, Le Roi Dagobert, Banzaï...

Passionné de moto (le seul truc qu'on ne lui pardonnera jamais), il fut détenteur du record de vitesse au kilomètre.

Il s'apprêtait à déposer à l'Assemblée un texte de loi en faveur des plus défavorisés. Il n'était pas difficile de jeter le doute sur la véracité de son accident de juin 1986 :

"Depuis sa candidature avortée à la Présidentielle, Coluche dérangeait", martèlent, depuis, ceux qui restent convaincus d'un complot (à lire en cliquant ICI).

Publié dans PEOPLE, MEDIAS

Commenter cet article