Expo Edith Piaf, du 14 avril au 23 août à la BNF, Paris 13e.

Publié le par Daniel LESUEUR

Expo Edith Piaf, du 14 avril au 23 août à la BNF, Paris 13e.

Edith Piaf naquit il y a 100 ans... Certes, en 1914, nul n'imagine que le conflit va durer plus de quatre ans. Au contraire : les va-t-en-guerre ont le vent en poupe. Ils partent pour botter le cul aux Teutons, bien persuadés que cette guerre (la der' des der') va se trouver réglée en deux temps, trois mouvements. Mais, franchement, est-ce bien malin de se marier le 4 septembre 1914, quelques semaines à peine après le début d'un grand conflit international ? C'est pourtant ce qu'ont fait les parents d'Edith Piaf, Louis Gassion et Line Marsa.

La gamine naîtra le 19 décembre 1915 et, aujourd’hui, une plaque apposée au fronton du 72 rue de Belleville, commémore l’évènement :

« Sur les marches de cette maison naquit (…) dans le plus grand dénuement Edith Piaf dont la voix, plus tard, devait bouleverser le monde ».

Sa voix, plus tard, devait bouleverser le monde, c’est vrai. En revanche, si, sans doute, elle y fut conçue à l’occasion d’une perm’ de son père, il est faux qu’elle soit née au domicile familial 72 rue de Belleville, dans le 20è arrondissement de Paris.

Edith a vu le jour à l’hôpital Tenon, rue de Chine. Sa demi-sœur Denise, née au même endroit mais le 8 mars 1931, écrit dans Piaf ma sœur (Guy Authier éditeur, 1977) :

« Louis Gassion était en permission pour assister sa femme sur le point d’accoucher. Quand il vit que le grand soir était arrivé, il se précipita au commissariat le plus proche pour chercher de l’aide. (…) C’est soutenue par les représentants de l’Ordre que Line Marsa franchit le porche du 4 rue de la Chine ».

La légende veut qu'Edith soit née dans la rue, sur la pèlerine d'une hirondelle (c'est ainsi qu'on appelait les agents de police).

Une hirondelle pour un Piaf…

Pure invention d'un journaliste en mal d'inspiration ! C'est le premier "bobard", tout au moins sur le plan de la chronologie, qu'Edith cautionnera. Ce petit arrangement avec la réalité est le premier d’une longue série, et il faut se battre pour, dans la biographie d’Edith, faire la part du vrai et du faux.

D'autres articles sur Edith PIAF sur notre blog ! Pour les lire, cliquer ICI... ICI... ICI... ICI... ICI... ICI...

Publié dans musique, PEOPLE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article