Départementales : on va aux urnes ou à la pêche ?

Publié le par Daniel LESUEUR

Départementales : on va aux urnes ou à la pêche ?

Elections départementales, premier clap !

Les premières élections départementales françaises se dérouleront les 22 et 29 mars ; elles remplaceront les traditionnelles élections cantonales. Traditionnelles, en effet, car le mode de scrutin pour l'élection des conseillers généraux n'avait pas changé depuis 140 ans.

Est-ce qu'on va se déplacer en masse ?

...à l'image des municipales qui, bien que destinées à élire le maire de sa commune, sont (quand même !) utilisées par le peuple pour marquer sa sympathie ou sa désapprobation à l'échelle nationale, on peut s'attendre à ce que ces élections départementales soient le miroir (concave ou qu'on vexe ?) dans lequel réfléchira... pardon, se réfléchira l'opinion publique.

Abstention ou pas ?

Le choix qui nous est offert n'est pas hyper reluisant : les partis extrêmes (FN, extrême gauche...), les partis mous (écolo, Verts, Modem). Et pour les autres, les "poids lourds", on doit quand même garder en tête que la situation actuelle du pays est l'héritage de l'action conjuguée de Mitterrand, Chirac, Sarkozy et Hollande. Bon, moi, j'ai choisi : j'astique mes cannes à pêche.

Publié dans Société et modes

Commenter cet article