Tous les films français, année par année (1900) 1ère partie

Publié le par Daniel LESUEUR

Ce sont les premiers balbutiements : le procédé cinématographique vient à peine de naître. La France est en avance : alors qu'on ne comptabilise que 17 films réalisés aux Etats-Unis et 8 en Grande-Bretagne, dans l'Hexagone il en dénombre 55, auxquels l'on pourrait ajouter les films publicitaires (Méliès en produisit au moins six. Tous sont encore très courts (bobines de 20 mètres,1 minute... bobines de 40m, 2 mn... voire bobines de 60m) et, en majeure partie, signés Georges Méliès ou Alice Guy Blache (elle avait réalisé ses premiers films en 1896. Elle n'hésitait pas, à l'occasion, à plagier ses prédécesseurs).

L'Artiste et le Mannequin : Méliès, court-métrage d'environ une minute

Au bal de Flore : Alice Guy. Enregistrement d'une danse de 2 minutes par Mesdemoiselles Lally et Julyett de l'Olympia. Film Gaumont colorisé.

Avenue de l'Opéra : Une vue de l’avenue de l’Opéra à Paris projetée à l’envers pour lui donner un caractère comique. Alice Guy. Environ 1 mn. (pour le regarder cliquer ICI)

Avenue des Champs-Élysées et le Petit Palais : Méliès, court-métrage d'environ une minute

Chapellerie et charcuterie mécaniques : Alice Guy. Environ 1 mn. Deux hommes font la démonstration d'une machine pour le moins extraordinaire. Dans une trémie, on introduit des chats vivants, un peu de sel et d'eau, des ingrédients divers et variés ; un tour de manivelle et voici de la saucisse au kilomètre et des chapeaux à foison.Plagiat d'un gag déjà traité par Louis Lumière dans La charcuterie mécanique en 1895. (pour le regarder cliquer ICI

Chez le photographe : Alice Guy. Environ 1 mn. Un homme portant un énorme pot de fleurs se présente chez un photographe de rue pour se faire immortaliser. Celui-ci l’invite à s’installer après s’être débarrassé de son encombrant colis. Le photographe s’installe derrière son appareil pour en faire le réglage mais le monsieur se penche pour récupérer son pot de fleurs. Patiemment, le photographe le rappelle à l’ordre mais le monsieur bouge à nouveau. Après de nombreuses remarques polies du photographe suivies aussitôt de nouvelles marques d’indiscipline de la part du client, la séance de pose se termine par une dispute (pour le regarder cliquer ICI).

Chirurgie fin de siècle : Alice Guy. Environ 2 mn. Les deux assistants d'un chirurgien endorment un patient à l'éther. Le chirurgien se livre alors à une véritable boucherie : amputation d'un bras et d'une jambe puis s'en va. Pris de pitié, les deux assistants vont chercher dans une réserve une bonbonne contenant des "pièces de rechange". Ils installent alors le patient sur un fauteuil confortable et à l'aide de glu entreprennent une greffe. La réanimation est aussi rustique que l'opération : elle consiste en des tintements de cloche près des oreilles et une ventilation à l'aide de soufflets. Elle se révèle cependant efficace car le patient ne tarde pas à se réveiller et se met à danser (pour le regarder cliquer ICI.)

La Concierge : Alice Guy. Environ 1 mn. Un monsieur se renseigne auprès d’une concierge sur le prix d’une location. Il s’éloigne pour réfléchir. La concierge le trouve bien difficile, prise et rentre dans sa loge. Survient alors un groupe d’enfants espiègles qui, après avoir sonné chez la concierge, s’éloigne en courant. Celle-ci sort pour constater qu’elle a été victime d'une plaisanterie dont elle promet de se venger bientôt : elle rentre chez elle. Le monsieur a réfléchi et revient sur ses pas. Il sonne à son tour chez la concierge pour être accueilli par un seau d’eau (cliquer ICI).

Coppelia : La Poupée animée. Méliès. Un jeune homme tombe amoureux d'une femme mais découvre qu'elle est un automate.

Les Fredaines de Pierrette [Le départ d'Arlequin et de Pierrette]. Film colorisé d'Alice Guy. Environ 2 mn. (pour le regarder cliquer ICI)

La Danse des saisons. Alice Guy. Enregistrement de quatre danses évoquant les saisons dont il semble ne plus subsister qu’un fragment de l’Hiver, danse de la neige vraisemblablement relatif à la fin de cette danse puisqu’on voit la danseuse saluer le public. Ces danses sont issues d’un spectacle de music-hall parisien non identifié. Environ 55 secondes. (pour le regarder cliquer ICI)

La Fée aux choux. Alice Guy. (pour le regarder cliquer ICI)

Le Déshabillage impossible. Méliès. Avant de gagner son lit, un homme se déshabille, mais de nouveaux vêtements apparaissent dès que les anciens sont enlevés. À la fin, voulant se rendre malgré tout dans son lit, ce dernier disparaît.

Cyrano de Bergerac (scène du duel) : Procédé de photo-cinéma-théâtre, il s'agit du premier film sonore et en couleurs. L'acteur est Coquelin aîné. Durée : presque 2 mn. Pour le voir,cliquer ICI.

Les Deux Aveugles. Méliès.

Le Réveil d'un monsieur pressé. Méliès. 1'10''

Tous les films français, année par année (1900) 1ère partie

Publié dans CINEMA

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article