Janvier 1970 : naissance de Radio Northsea International

Publié le par Daniel LESUEUR

Ce fut un séisme dans le monde de la radio, au point que des collectionneurs possèdent aujourd'hui pratiquement l'intégralité des émissions diffusées par cette station entre 1970 et 1974. Il faut dire que son histoire est fort peu banale et vous sera contée en plusieurs épisodes. elle renversa le gouvernement britannique en juin 1970 (lire http://blog-des-auteurs-libres.over-blog.com/2014/08/juin-1970-radio-north-sea-international-fit-campagne-contre-harold-wilson.html), fut attaquée à la bombe en mai 1971 (lire http://blog-des-auteurs-libres.over-blog.com/2014/08/mai-1971-radio-northsea-attaquee-a-la-bombe.html), fut soupçonnée d'espionnage et enfin d'être impliquée dans l'attentat de Lockerbie (lire http://blog-des-auteurs-libres.over-blog.com/2014/08/une-radio-pirate-lien-entre-khadafi-et-l-attentat-de-lockerbie.html). Une histoire rocambolesque qui fait, encore aujourd'hui, couler beaucoup d'encre !

Ancré à cinq kilomètres de la côte hollandaise, R.N.I. se fait entendre pour la première fois le 23 janvier 1970. Sa longueur d'onde (186m), sur le cadran OM, est fort proche de celle de Radio Veronica (192m).

- "Bonjour, vous êtes à l'écoute de RNI, Radio North Sea International, la voix de l'Europe, le son du monde."

Au début, les programmes sont en anglais et en allemand, mais pour bien souligner sa vocation internationale, l'identification de la station se fera également en hollandais et en français.

Les ennuis pleuvent dès les premiers jours.

La fréquence choisie, en ondes moyennes, est trop proche de celle de la bande marine d'urgence. C'est dangereux pour les marins et désagréable pour les auditeurs de RNI fréquemment dérangés par de puissants messages en morse. C'est ensuite la tempête en mer du Nord qui fracasse le Mebo I contre le Mebo II. L'eau envahit la salle de transmission et la stabilité du vaisseau est remise en cause, les DJ's à bord du Mebo II étant victimes du mal de mer.

L'équipage est rapidement excédé…

Un marin échange des coups avec un journaliste monté à bord afin d'y réaliser un reportage ; sa caméra est jetée à la mer. On ne peut, dès lors, s'empêcher de se demander quel secret a bien pu être filmé. A l'époque, d'ailleurs, la police secrète hollandaise surveillait déjà les allées et venues à bord des deux Mebo ; certains membres de l'équipage furent même questionnés quant à la provenance de capitaux finançant un projet aussi coûteux dont les recettes publicitaires, en tout état de cause, ne pourront jamais couvrir qu'une infime partie des dépenses. Fin février, les émissions se poursuivent, malgré les inconvénients, sur 186m OM, et débutent en onde courte (49m, 6205 kHz) ainsi qu'en FM (canal 102).

Le 23 mars, RNI commet sa plus grosse erreur, si l'on se place du point de vue d'une radio à vocation commerciale (ce qui, on le verra bientôt, n'est peut-être pas son objectif majeur) : le bateau quitte la côte hollandaise et fait voie vers l'Angleterre. Sa position, au large du comté d'Essex, lui permet, certes, de couvrir toute l'Angleterre en onde moyenne, ainsi que Londres en FM, avec un véritable confort d'écoute. Mais, paradoxalement, les conditions de vie des animateurs deviennent difficiles : contrairement à la Hollande, qui les autorisait à aller et venir librement du bateau à la côte, l'Angleterre considère les DJ's comme des hors-la-loi ; ils sont désormais soumis à un voyage de douze heures sur le Mebo I pour se rendre depuis le Mebo II juqu'à la Hollande. Pour eux, en effet, pas question de poser le pied sur les îles britanniques, sous peine d'être immédiatement emprisonnés.

L'Angleterre d'Harold Wilson est fermement déterminée à faire la chasse aux pirates.

Pour la première fois dans son histoire, elle instaure le brouillage d'une station de radio commerciale à vocation de divertissement. A ce moment, RNI émet sur 190m, interférant légèrement sur les programmes de Radio Veronica, et, malheureusement, sur ceux, officiels, de la radio d'Etat de Norvège. A la demande de l'ambassadeur norvégien, l'Angleterre émet, dès le 15 avril, un brouillage d'une incroyable puissance (1000 kW) sur la fréquence de RNI…

Janvier 1970 : naissance de Radio Northsea International

Publié dans radio, MEDIAS

Commenter cet article