Histoire d'une chanson : It's Now or Never (Elvis Presley)

Publié le par Daniel LESUEUR

Chaque année, le 17 août, nous avons une pensée émue pour Elvis mort en 1977. L'occasion de réécouter ses fabuleuses chansons...

O Sole mio...

L’archétype de la chanson napolitaine, si galvaudée qu’on pourrait croire qu'il s'agit de l’hymne national italien.

C’est en 1898 que Giovanni Capurro et Eduardo di Capua en composent la mélodie. Les paroles viennent à l’auteur Giovanni Capurro alors qu’il se morfond à son bureau (il est rédacteur dans un journal) ; le jour de son anniversaire, personne ne le lui a souhaité. Dans ce moment de mélancolie, il grifonne les paroles de “O Sole Mio” sur une feuille de papier, et décrète que c’est son cadeau d’anniversaire, qu’il se fait à lui-même !

Il remet le précieux document à son ami Eduardo di Capua qui quitte Naples pour la Russie: il accompagne son père, chanteur, qui effectue une tournée destinée à populariser la chanson napolitaine, genre musical très à la mode au début du 20e siècle. Arrivé à Odessa, Capua est saisi par la tristesse du climat ; il n’est pas habitué à la neige ni à ce temps affreux...

Il compose immédiatement la musique idéale pour implorer le soleil.

La chanson, qui ne sera enregistrée qu’en 1916 par le ténor Caruso, conforte sa gloire.

En 1931, elle est interprétée à la harpe par Harpo dans « Monnaie de singe (Monkey business) » des Marx Brothers.

En 1949, “O Sole Mio” est adapté, en anglais, sous le titre “There’s No Tomorrow”, et parvient, bien plus tard, aux oreilles d’Elvis Presley, qui, dès lors, souhaite l’enregistrer. Pour des raisons contractuelles, cela ne se peut ; plusieurs équipes de paroliers sont alors dépêchées afin d’écrire de nouvelles paroles pour la sublime mélodie.

1960... La chanson, rebaptisée “It’s Now Or Never”, se retrouve aux sommets des hit-parades anglo-saxons, de part et d’autre de l’Atlantique, soixante ans après sa création.

On rapporte que, lors de la séance d’enregistrement, Elvis avait apporté un enregistrement de Mario Lanza pour s’inspirer de son interprétation. En tous cas, cette performance ne fut pas toujours bien perçue, de nombreux fans de Presley considérant qu’il venait de trahir ses racines rock’n’roll. “O Sole Mio” continua sa carrière, figurant par exemple au répertoire de Pavarotti.

Histoire d'une chanson : It's Now or Never (Elvis Presley)

Publié dans musique

Commenter cet article