Histoire d'une chanson : "Instant Karma" par John Lennon

Publié le par Daniel LESUEUR

Un disque réalisé dans l'urgence !

A la suite d'un pari avec lui-même (le mot challenge n'est pas encore à la mode), John Lennon se met en tête de sortir un vinyl 45-tours en 24 heures. Dans les faits, il faudra quinze jours avant qu'il n'atteigne les boutiques. Difficile de battre le record établi l'année précédente, le 14 avril, quand lui et Paul jouant de tous les instruments (donc, à deux Beatles au lieu de quatre) avaient enregistré « The Ballad of John and Yoko », chanson qui avait pu sortir le 30 mai. John Lennon avait certainement pris goût à ces séances rapidement expédiées.

Le 26 janvier 1970, John implore George Harrison de venir poser sa guitare sur sa nouvelle chanson. Lorsque George arrive au studio, y sont déjà réunis le batteur Alan White, le bassiste Klaus Voorman (un vieil ami des Beatles qui avait conçu la pochette de leur 33 T « Revolver »), Billy Preston, cet Américain qui, au piano électrique, avait tenu le rôle de cinquième Beatles durant l'enregistrement de Get Back, et un autre Américain, le producteur fou Phil Spector. La chanson est enregistrée dans la nuit. Le 6 février, elle est disponible chez les disquaires britanniques.

Histoire d'une chanson : "Instant Karma" par John Lennon

Publié dans musique

Commenter cet article